Récit détaillé Pays Baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie)

Retour à la page précédente

16/07/2004

Départ d'Helsinki

Matinée passée à terminer la mise à jour du site et des récits détaillés. Rangement de Prosper et départ du camping à midi, direction Helsinki où nous passerons notre dernière journée avant de prendre le ferry pour Tallinn. Tout d'abord, un crochet par la poste afin d'expédier à Alden notre décodeur analogique qui ne fonctionne plus. Au passage, nous profitons des bornes Internet gratuites pendant 20 minutes. Ballade dans le centre ville toujours aussi animé d'autant plus qu'il fait un temps splendide et très chaud. Nous nous installons à une terrasse pour boire une bière en écoutant un concert de "sioux" : musique très sympa, danses et costumes traditionnels et tout, et tout ! Il est 18h, nous récupérons Prosper pour aller repérer les lieux côté embarquement. Nous nous installons à quelques centaines de mètres de là... au bord du quai un grand parc : le Sibélius avec le café Ursula et sa terrasse animée ; un point de vue superbe sur les îles. Nous dînons puis faisons une ballade le long du quai qui remonte jusqu'au centre ville.
De la musique à tous les détours ... de quai ! des gens qui lavent leurs tapis et les font sécher au soleil sur des poutres prévues à cet effet (il y a même l'essoreuse pour tapis). Nous revenons en traversant le parc qui nous offre de magnifiques jeux d'ombre et de lumière à travers les feuillages des tilleuls centenaires.
Nous sommes maintenant dans la file d'attente pour l'embarquement vers Tallinn ... 2 heures à attendre, nous sortons les jeux de cartes... et c'est ainsi que se termine notre passage en Scandinavie.
Arrivée à 1h du matin à l'hôtel camping Peoleo à environ 15 Km de Tallinn... heureusement que nous avions ses coordonnées GPS pour arriver jusqu'à lui !

Etape à Tallinn (Estonie)

17/07/2004

Visite de Tallinn

Nous décidons de prendre le bus qui passe devant le camping pour nous rendre à Tallinn (il est sensé passer toutes les heures et nous l'avons attendu... 1h20 !) Finalement à 12h40 nous montons enfin dans le bus qui nous mène directement aux portes de la vieille ville : un véritable bijoux ! La place Raekoja avec ses pavés d'époque, entourée de restaurants aux terrasses en bois très fleuries. La colline de Toompea avec ses églises, la cathédrale orthodoxe, les remparts et la belle vue sur la ville. La rue Pikkjalg avec ses galeries de peinture, les fortifications de la ville, le parlement, les petites rues et leurs bâtiments tous plus beaux les uns que les autres.  Nous sommes tombés sous le charme de cette vieille ville médiévale.
Nous avons été étonnés par les prix bas, les magnifiques étals de fleurs, la foule des touristes. Il faisait un temps magnifique et chaud. Dans les rues et sur les places, il y avait des charrettes / échopes tenues par des commerçants en costumes médiévaux.
Vous l'aurez donc compris, un véritable coup de coeur pour cette charmante ville que nous recommandons vivement à ceux qui recherchent des idées d'escapades pour un week-end prolongé (ils se reconnaîtront ...)
Retour en bus (pas d'attente cette fois). Au camping, nous utilisons Internet gratuitement dans l'hôtel. Egalement du WiFi.
Pour prendre une douche, on nous donne la clé d'une chambre de l'hôtel... on apprécie !
Des Normands du Calvados s'installent à côté de nous. Ils font le tour d'Europe avec leurs 4 enfants et leur chienne dans le sens inverse du notre ; discussions et échanges d'infos très intéressants... nous saluons Salvatore et Agnès Stella et toute leur petite famille.

18/07/2004

Départ de Tallinn

Route à travers la campagne pour gagner Haapsalu, passage au Tourist Information et installation au camping Pikseke. Petit camping adorable où nous sommes très bien accueillis. Quelques minutes après notre arrivée, ils ont rajouté le drapeau français à l'entrée. L'après midi, nous partons à pied à Haapsalu. Visite de la Gallery de la ville où nous sommes bien reçus par la responsable qui est heureuse de parler quelques mot de français. Nous pouvons également utiliser l'accès Internet gratuit. Visite d'une autre gallerie de peinture et ballade dans les ruelles de cette petite ville, au milieu des maisons en bois au charme désuet qui ont dû héberger les dignitaires russes qui venaient ici en villégiature. En périphérie, il reste encore des HLM soviétiques, témoins de cette époque de la domination Russe... tout n'est pas encore oublié, bien que l'Estonie ait fait des bonds spectaculaires, en moins de 15 ans,  vers l'économie de marché. Nous poursuivons notre promenade en longeant le bord de mer qui était un peu plus animé que la ville (normal, c'est dimanche). Retour  au camping après cette longue ballade et soirée calme.

Etape à Haapsalu

19/07/2004

Départ d'Haapsalu

Route à travers la campagne pour rejoindre Pärnu. Cultures de céréales à perte de vue, apparemment anciens kolkhozes avec encore, à proximité et en pleine campagne, un immeuble abominablement triste et gris, qui devait abriter les travailleurs agricoles. Heureusement, à côté de ça, les petites fermes en bois, nombreuses et colorées égaient le paysage. Arrivés à Pärnu, nous nous installons au camping Konse, à côté du centre ville, au bord du fleuve, un camping quasi neuf mais très chargé, accès gratuit à Internet.
Après déjeuner, ballade en scooter : le centre ville, l'église Ste Catherine, construite en 1760 en l'honneur de l'impératrice Catherine II de Russie, la plage surpeuplée, les belles bâtisses de thermes ou hotels, le long de la côte. Le tout au milieu de grands parcs ombragés. Un petit air de Deauville parfois. Le soir, nous dégustons une très bonne pizza "Chez Steffani", accompagnée d'un petit bordeaux.
Le soir, de retour au camping, nous suivons un film américain sur une télé locale, avec sous-titrage en Estonien ! Il fait très chaud et il y a beaucoup de moustiques... inutile de dire que nous apprécions nos moustiquaires à toutes les fenêtres.

Etape à Pärnu

20/07/2004

Départ de Pärnu

Route à travers la campagne d'abord Estonienne puis Lettonienne. Avant et après la frontière, nous étions dans la campagne très profonde, sur une route non goudronnée et parfois "tôle ondulée". Prosper (et Patricia) n'aiment pas beaucoup ! Passage de la frontière à Ramata que nous avons rejoint en partant de Pärnu par Kinllingi-Nômme, Jäärja, Ramata, puis passage à Mazsalaca, Valmiera et enfin Cesis.
A Mazsalaca, nous avons déjeuné dans un petit resto pour 3,67 Lats soit 36 Francs...
Nous avons visité le centre de Cesis avant de nous installer au camping le Piparini, au bord de la rivière Gauja. Nous avons choisi de prendre cette route du Parc National de Gauja pour rejoindre Riga. Au camping, une place royale au bord de la rivière et de la plage. Accueil sympa des propriétaires. Nous avons, depuis hier, revu des cigognes (nous n'en n'avions pas revues depuis le Portugal).
Joli paysage de campagne, petites forêts tout au long du parcours. Paysans qui nous font de grands signes à notre passage. Il est vrai que, vu la route que nous avons empruntée, ils ne doivent pas souvent voir de camping car, à plus forte raison des français !

Etape à Cesis (Lettonie)

21/07/2004

Départ de Cesis

Arrivés à Riga, nous passons au Tourist Information au centre ville puis allons nous installer au City Camping of Riga.
La matin, route encore dans la campagne. Nous avons choisi de prendre "la grande route", mais même elle est en assez mauvais état la plupart du temps : ornières, trous, déformations, ... on lève le pied !
Le camping n'offre pas grand intérêt sinon celui d'être à une distance raisonnable à pied du centre de la vieille ville. Nous y allons d'ailleurs à pieds et apprécions, pour commencer, un déjeuner "cuisine locale" en terrasse d'un tout petit restaurant (5,5 Lats à deux, soit environ 55 Francs). Ensuite nous errons dans le vieux Riga et admirons de beaux et vieux immeubles, églises, jardins, cathédrale... Mais souvent, ces beautés auraient besoin d'un "rajeunissement".

 

Etape à Riga

22/07/2004

Départ de Riga

Route rapide vers Jurmala, passage au Tourist Information et installation au camping qui, en fait, est aussi une base de loisirs nautiques, donc beaucoup de monde. Après le déjeuner nous essayons de régler l'antenne télé et patatrac ! elle ne fonctionne plus : on démonte, on remonte, on essaie et ça ne marche toujours pas, donc plus d'infos en français ! on gèrera plus tard le dépannage. Nous partons en scooter visiter Jurmala, ballade dans sa très longue rue piétonne et commerçante : toute l'animation et les commerces, restaurants.... sont rassemblés ici.
Aujourd'hui c'est notre anniversaire de mariage et nous fêtons l'événement dans un restaurant indien : un régal tant au niveau de la cuisine, que du cadre et du service impeccable assuré par deux serveuses vêtues de sari. Une très agréable soirée.
De retour au camping, nous constatons que l'entassement de camping car n'a fait qu'augmenter... il faut dire que les campings ne sont pas très nombreux et de plus, la majorité d'entre eux laissent à désirer au niveau équipement et propreté... celui-ci ne déroge pas à la règle, malheureusement !

Etape à Jurmala

23/07/2004

Départ de Jurmala

Route jusqu'à Trakai en passant par Jelgava et Bauska. L'état des routes est vraiment dégradé, de passable à désastreux ! L'outil de production est antédéluvien. Les véhicules des services publics, les tracteurs des fermes, ... datent de plusieurs décennies. Il faudra du temps et beaucoup d'argent de l'Europe pour remonter le niveau. Mais les paysages de campagne sont beaux avec les grands champs sur fond de bois et forêts, les meules de foin, les cigognes....
Les filles ici sont superbes... et le savent en arborant des tenues dont la transparence.... n'en disons pas plus !
A midi, étape à Jelgava et son magnifique Palais des Ducs de Courlande, réalisé par l'italien Bartolomeo Rastrelli et qui, lui aussi, mériterait un bon ravalement pour l'amener en beauté au niveau de l'Ermitage. Déjeuner au pied du palais puis courses au supermarché et pleins de gasoil et de GPL pour dépenser nos Lats avant de quitter la Lettonie.
Route meilleure et presque bonne jusqu'à notre arrivée. Passage de la frontière : rien à signaler ; nous prenons l'assurance obligatoire pour pouvoir rouler en Lituanie (25 valable 1 mois). Paysage avec de plus en plus de grandes plaines, quelques forêts et lacs.
Camping très en dessous du descriptif de l'Ambassade, mais plutôt mieux que ce que l'on a vu jusqu'à maintenant...
Soirée et nuit calme. Lever sous un temps maussade... en route pour la visite de Vilnius que nous rejoignons en bus.

Etape à Trakai (30 Km de Vilnius)

24/07/2004

Visite de Vilnius

Visite de la vieille ville sous une chaleur presque accablante. Beaucoup de monde, des touristes et des groupes de pélerins (il faut dire que la densité d'églises et de cathédrales est très importante. Comme c'était samedi, le nombre de mariage aperçus dans les églises ou devant en train d'attendre leur tour était impressionnant. Nous avons eu l'occasion d'admirer de nombreuses robes de mariées et les belles tenues des cortèges. Nous déjeunons dans un self service climatisé et continuons notre tour : la cathédrale Sainte Anne, les églises des Bernardins, l'université, l'hôtel de ville, la porte de l'Aurore, et partout, de très très beaux édifices., des églises partout : orthodoxe, catholique, du style baroque, du style gothique... il y en a pour tous les goûts. Vilnius se révèle être une ville très agréable qui recèle beaucoup de trésors d'architecture.
Retour au camping en bus et taxi pour les 5 derniers kilomètres car nous avions râté le dernier bus !
Après une bonne douche, nous passons la soirée à rechercher un peu de fraicheur !

25/07/2004

Départ de Vilnius

Route sans soucis jusqu'à la frontière Polonaise, avec un paysage plus valonné, des forêts, des lacs, ... et un revêtement correct. Passage de la frontière sans problème et très rapide. Déjeuner en cours de route au bord d'un lac. Passage à Augustow où nous galérons pour aller voir des camping signalés par le routard (route forestière en terre "tôle ondulée" tout le long), les campings sont archi pleins, surtout de tentes. En traversant Augustow, nous constatons qu'il y a une foule considérable partout... sans savoir pourquoi . Nous continuons la route vers Lomza, galère encore, aucun camping en perspective à des kilomètres à la ronde, nous continuons donc jusqu'à ... Varsovie ! Arrivés à Varsovie, encore un peu de galère dans cette immense ville pour trouver le camping Astur qui ne peut nous accepter que pour une seule nuit... ça ne fait rien, on prend quand même et on avisera demain car l'étape d'aujourd'hui a été longue : environ 500 Km sur une route pleine d'ornières... dur, dur car Prosper n'aime pas du tout !
De plus, il faut signaler que les Polonais conduisent comme des .... sans respect des lignes blanches, des limitations... Pourtant, nous avons vu en une seule journée plus de policiers sur la route que depuis notre départ !
Soirée détente après cette journée de route, lever de bonne heure grâce au décalage horaire d'1 heure que nous trouvons en Pologne.

Etape à Varsovie (Pologne)

 

La suite sur le è Récit Pologne

Retour à la page précédente

Accueil | Qui sommes nous ? | Notre projet | Notre équipement | Les préparatifs | Carnet de route | Le Grenier aux Infos | Nous contacter

Copyright © André CHAZEL 2004-2009
Cliquez ici pour nous envoyer un E-mail