GRECE

Retour à la page précédente

De belles à très belles choses. Des pierres, vieilles de préférence, des points de vue sublîmes, notamment sur la grande bleue. Le tout arrosé de beaucoup de soleil, d'un peu d'Ouzo (à consommer avec modération .....), ventilé par ce sacré Meltem. Vous avez à peu près tous les ingrédients d'un séjour de bonheur en terre hellénique.

Si ce n'était un accueil le plus souvent peu chaleureux, des conducteurs complètement ...... (remplacer les points par les lettres qui conviennent), et le manque de propreté, ce pays serait un paradis en Europe.

Il reste que nous en avons profité, que nous nous sommes gavés d'histoire de l'antiquité, avons rêvé avec les histoires de Dieux, Déesses, ...., avons dégusté la bonne cuisine et les bonnes boissons.

Nous avons beaucoup apprécié la péninsule Sithonia, le Péloponnèse, nous avons retrouvé Athènes changée (en bien : effet J.O. ?).

Nous n'avons pas pu tout faire et donc, selon la formule consacrée, il faudra que nous revenions ! et ce sera avec un immense plaisir...

... et nous sommes revenus à la fin de notre tour en 2010, en rejoignant la maison. Nous avons visité les Météores que nous avions zappées lors de notre passage en 2004.

 

Vous pouvez voir les points de passages dans ce pays en allant à :

Les feuilles de route

et toujours le récit détaillé en allant à :

Récit détaillé

 

 

Nos pérégrinations

Premier contact avec la Grèce sur la presqu'île de Sithonia.

Le voilà le soleil !

La voilà la plage de sable !

La voilà la belle mer !

Et tout ça à portée de main.

A nous les vraies vacances.

Afissos.

Les vacances continuent dans un nouveau site super.

Et en plus, il y avait un très beau coucher de soleil ... rien que pour nous.

Delphes.

Le temple d'Apollon. Ici aussi le site était fantastique.

La grande bleue.

Partout toujours belle.

Athènes.

Nous n'avons pas résisté au plaisir de revoir le site de l'Acropole avec le fabuleux Parthénon

Athènes.

Les J.O. étaient finis mais le site bien sûr était là, témoin des belles réalisations des Grecs pour ces jeux

Le canal de Corinthe.

Un tantinet impressionnant.

Archea Epidavros.

Un petit port de pèche comme il y en a tant.

Epidaure.

Notre seul regret : ne pas avoir pu assister à un spectacle tant l'acoustique (au delà de la beauté du site) était merveilleuse

Kosta.

Une autre étape sympa avec ici aussi un beau coucher de soleil digne de ceux de Corse.

Mystra (près de Sparte).

Le site avec l'église St Nicolas en bon état extérieur et une vue de la plaine de Sparte.

Les Météores (en 2010)...

une région à ne pas râter pour y découvrir ces étranges constructions en haut de pitons rocheux

Plus de photos sur ce pays en cliquant sur l'appareil =====>

Quelques données pratiques

Date de notre passage

03/09/2004 au 22/09/2004 et du 23/03/2010 au 02/04/2010

Nombre total de Km parcourus dans ce pays

2019 Km en 2004 et 807 km en 2010 soit au total 2826 km

Quelques prix

Gas oil : autour de 0,79 le litre en 2004. Mais à 2 reprises, nous avons soupçonné les pompes de rajouter 10% environ de litres livrés !! Et c'était à chaque fois dans des petites stations.

Le prix du gasoil est passé à 1,23 lors de notre passage en 2010. Pas cool !

Camping : la nuit entre 11 et 22

Repas normal au restaurant : environ 12

Ferry de Patra à Bari (Superfast ferries)en 2004 au prix de 141 pour le CC de 6,90 m et 2 fois 48 pour les passagers en open deck (pas de couchette ni cabine).

Ferry de Igoumenitsa vers Ancone (Anek Lines) en Avril 2010 au prix de 108 pour le CC de 5,50 m et 2 passagers, en open deck avec 50% de réduction avec la formule Early Booking.

Nombre de nuits en camping

16 + 8

Éléments divers

La conduite est ici encore très dangereuse. Il ne faut pas attendre des conducteurs Grecs une quelconque courtoisie au volant. Poussez vous je passe !

Ici aussi le principe "je roule à 4 de front sur une route à 2 voies" est de mise, sachant qu'il faut qu'il y en ait 2 qui roulent sur les bas côtés !

Après Apollon et Zeus, ils doivent avoir Vatanen comme Dieu ! (après avoir roulé en Inde, il nous semble qu'en 2010 ils conduisent bien !)

Beaucoup de beaux fruits et légumes (tomates en tête), et des olives qui font une huile superbe.

Les Grecs n'ont qu'une faible sensibilité à la préservation de leur environnement. Résultat : plages, bords de route et même la flambant neuve autoroute d'Athènes, jonchés de détritus, papiers, bouteilles, ...... Un désastre ! (nous avons constaté des améliorations en 2010)

Mais nous avons vu des campagnes à la télévision pour inciter la population à utiliser les poubelles. Ce sont les plages qui seront contentes !

On ne peut pas dire que les Grecs soient accueillants ni trop souriants. Ça manque un peu de chaleur tout ça ! Bien sûr il y a quelques trop rares exceptions ! (là aussi, du mieux lors de notre passage en 2010)

Retour à la page précédente

Accueil | Qui sommes nous ? | Notre projet | Notre équipement | Les préparatifs | Carnet de route | Le Grenier aux Infos | Nous contacter

Copyright © André CHAZEL 2004-2009
Cliquez ici pour nous envoyer un E-mail